Commande véhicule : qu’est ce qu’un commodo ?

Publié le : 26 août 20224 mins de lecture

Lorsqu’ils voyagent sur le réseau routier, les chauffeurs doivent rester vigilants en tout temps. Pour simplifier au maximum leur manière de conduire, les constructeurs automobiles ont mis en place des commandes attachées aux essuie-glaces et aux feux en les présentant sous la forme de commutateurs situés de gauche et de droite sous le volant.

La définition des commodos des véhicules

Les commodos sont des pièces placées autour du volant qui regroupent les commutateurs dont le chauffeur a besoin, comme allumer les clignotants, faire clignoter les phares ou activer le limiteur de vitesse, de manière accessible et rapide. Ils permettent aux usagers de la route de parvenir aisément à un important nombre de fonctions intégrées à leur automobile. La plupart des voitures ont deux commandes sous le volant : un à gauche et un à droite. Chacun de ces éléments peuvent avoir des emplacements neutres, perpendiculaires à la colonne de direction, relevés et abaissés. En outre de ces positions, il existe un certain nombre d’anneaux pivotants sur la commande qui permettent aux conducteurs d’accommoder les ajustements de leur équipement.

Fonctionnement du commodo d’éclairage et d’activation des essuie-glaces

Les commodos d’éclairage sont souvent créés pour permettre l’activation de divers outils d’éclairage d’une voiture. Alors, ce commodo permet en particulier à l’utilisateur d’activer son clignotant, ce qui lui permet de préciser qu’il veut changer de direction vers la gauche en descendant le levier du clignotant, ou d’indiquer qu’il souhaite se diriger vers la droite en montant le levier. Le chauffeur peut arrêter les clignotants en restituant son commodo en position neutre. Le commodo d’éclairage allume aussi les divers feux incorporés dans la voiture. Cet allumage peut être effectué à l’aide de différents cadrans intégrés au commutateur. Pour mettre en marche un type d’éclairage spécifique, il suffit à l’utilisateur de tourner le cadran jusqu’à ce qu’un symbole s’affiche représentant le type d’éclairage que le chauffeur veut activer. Le deuxième commodo d’un véhicule est en général utilisé pour vérifier les réglages d’allumage et d’essuie-glace. En fait, en levant et en baissant ce dispositif, l’utilisateur peut actionner ses essuie-glaces et préciser la vitesse de balayage simple au balayage rapide. L’existence d’une bague tournante et d’une molette sur ce levier servira au conducteur la perspective de stimuler les balais d’essuie-glace en avant ou en arrière selon la circonstance de conduite.

Le rôle des commodos

Le principal avantage des commodos situés sous le volant d’une voiture est qu’ils permettent au conducteur d’accéder facilement à plusieurs nombres de commandes. Effectivement, introduire beaucoup de commandes offre la possibilité de régler les dispositifs selon les sollicitations rencontrées lors de la conduite, ce qui conduira aux multiples nombres de boutons sur le tableau de bord de la voiture. Cependant, même si les commutateurs d’activation contiennent des signes permettant de déterminer simplement leur utilisation, l’entourage des commandes et leur accès plus difficile peuvent entraîner une certaine mauvaise utilisation des feux ou des essuie-glaces par rapport aux commodos situés sous le volant.

Plan du site