Comment choisir son huile moteur ?

Huile moteur

Publié le : 10 janvier 20235 mins de lecture

Vous pouvez faire changer votre huile moteur dans un centre de service automobile ou vous pouvez le faire vous-même, ce qui vous évitera des dépenses supplémentaires. Cependant, il peut être difficile de choisir soi-même la bonne huile et la large gamme de produits dans les magasins peut être écrasante. Alors, à quoi devez-vous faire attention pour vous assurer que l’huile que vous choisissez répond à toutes les exigences nécessaires et garantit un fonctionnement sans problème et durable de votre véhicule ?

Les recommandations du fabricant

Le manuel du propriétaire du véhicule peut être utile pour choisir l’huile et l’additif moteur. Cela s’applique principalement aux voitures neuves, pour lesquelles il convient de suivre les recommandations du constructeur. Dans le manuel, vous trouverez les informations nécessaires sur la marque et les paramètres de l’huile voiture que vous devez acheter. Toutefois, il convient de rappeler que vous ne devez pas nécessairement tenir compte d’une marque d’huile spécifique. Une telle suggestion résulte généralement d’accords de marketing entre le fabricant d’une huile particulière et une société automobile. Elle n’a donc rien à voir avec les paramètres de l’huile et les aspects techniques qui soutiennent son utilisation.

La base de l’huile est une indication des composants utilisés par le fabricant pour produire l’huile moteur. Selon la base de l’huile, celle-ci est étiquetée minérale, semi-synthétique ou synthétique et présente une résistance différente au vieillissement (les huiles minérales sont les moins résistantes) et à la chaleur (les bases synthétiques sont les meilleures).

Un agrément technique n’est rien d’autre qu’une évaluation positive d’un produit qui indique qu’il est apte à être utilisé. Cela devrait être le meilleur guide pour choisir la meilleure huile pour votre voiture en ligne. Si vous souhaitez découvrir le site de l’entreprise, cliquez ici.

La viscosité

Selon la plupart des conducteurs, la viscosité de l’huile moteur voiture est le paramètre le plus important. Cependant, il est important de savoir qu’elle ne décrit que le comportement de l’huile à une température ambiante spécifique. Une huile s’épaissit plus lentement à basse température (c’est-à-dire qu’elle est meilleure), plus le chiffre précédant le « W » dans sa désignation est bas. Le deuxième chiffre (celui qui suit le « W »), quant à lui, indique le taux de dilution de l’huile avec l’augmentation de la température et plus, il est élevé, meilleure est l’huile. Par exemple, l’huile 0W-30 a un taux de dilution élevé à toutes les températures, tandis que l’huile 10 W-60 est si dense qu’elle ne s’écoule pas, même à des températures élevées.

Lors du choix d’une huile moteur, il convient de prêter attention au climat dans lequel votre véhicule sera utilisé. Dans les climats chauds, les huiles plus épaisses (celles dont la viscosité est plus élevée) sont recommandées, tandis que dans les climats froids, les huiles plus fines sont recommandées. Le manuel du propriétaire du véhicule contient souvent des tableaux qui vous aident à choisir l’huile et le produit nettoyant moteur adaptés au climat ambiant.

Qualité

La qualité de l’huile détermine si elle remplit correctement toutes ses fonctions dans le moteur. Ce paramètre est déterminé par deux classifications :

· Classification API

Dans les désignations API, les huiles se voient attribuer deux lettres. La première est « S » ou « C », qui indiquent que l’huile convient respectivement aux moteurs à essence et diesel. Le second est une indication directe de la qualité de l’huile. Plus il se trouve loin dans l’alphabet, plus la qualité est élevée. Actuellement, la qualité la plus élevée pour les moteurs à essence est désignée par la lettre « M » et pour les moteurs diesel par la lettre « I ».

· Classification de l’ACEA

Dans cette classification, les huiles pour moteurs à essence reçoivent la lettre « A » et un chiffre de 1 à 5, indiquant la qualité de l’huile, tandis que les huiles pour moteurs diesel reçoivent la lettre « B » ou, pour les moteurs équipés d’un filtre à particules, « C ».

Plan du site